• Rupture de stock

Musar - Hochar Père et Fils Rouge 2017

29,17 €

(38,80 € /L)

En achetant ce produit vous pouvez obtenir 29 point points. Votre panier vous rapportera 29 points qui peuvent être converti en un bon de réduction de 1,45 €.

Hochar rouge est le 2ème vin de Château Musar, le meilleur cru de la plaine de Bekaa au Liban.

La famille Hochar y élabore leurs vins depuis 85 ans, et Serge Hochar a acquis à partir de 1958 une renommée mondiale avec ses crus. Il a été consacré Decanter Homme de l’Année en 1983, obtenant une reconnaissance parmi ses pairs pour ses vins atypiques, commercialisés 7 ans après la vendange.

Tous les vins de Musar sont produits selon une viticulture et une vinification naturelle, donc sans additives.

Quantité
  Rupture de stock

Besoin d'un conseil ?

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Conseils de dégustation : A déguster : 2020 à 2025 avec viandes rouges et blanches, volaille, fromages de caractère. Ouvrir une heure avant le service si possible.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Composition : Vin Rouge - Taux d'alcool : 14°

Conditionnement : Bouteille de 75 cl

Détails du produit

60711

A déguster : 2020 à 2025

La fermentation est suivie de plus de 15 jours de macération en cuves de ciment ; ensuite les vins sont vieillis entre 6 et 9 mois en fûts de chêne de Nevers.

L’assemblage a eu lieu au printemps 2018 et la mise en bouteille en fin d’année.

Vendange : 2017

Les premiers 3 mois de l’année sont pluvieux, suivis d’un mois d’avril plus chaud. La floraison des vignes a été 10 jours plus tard que d’habitude. Les mois de juillet / août ont été très chauds, donnant une réduction du rendement, mais une concentration de fruit et puissance.

Alcool - 14%/vol

Robe : rubis brillant en couleur

Nez : cerises rouges, fume, épices.

Bouche : fruit intense, notes un peu terreuses, très concentré. Long.

A déguster : 2020 à 2025

La fermentation est suivie de plus de 15 jours de macération en cuves de ciment ; ensuite les vins sont vieillis entre 6 et 9 mois en fûts de chêne de Nevers.

L’assemblage a eu lieu au printemps 2018 et la mise en bouteille en fin d’année.

Vendange : 2017

Les premiers 3 mois de l’année sont pluvieux, suivis d’un mois d’avril plus chaud. La floraison des vignes a été 10 jours plus tard que d’habitude. Les mois de juillet / août ont été très chauds, donnant une réduction du rendement, mais une concentration de fruit et puissance.

Alcool - 14%/vol

Robe : rubis brillant en couleur

Nez : cerises rouges, fume, épices.

Bouche : fruit intense, notes un peu terreuses, très concentré. Long.